Victime de préjudice corporel suite à un accident ?

Contactez-nous Tel. 09 66 87 14 41

Accident Moto

Préjudice d’agrément, incapacité psychologique à reprendre l’activité de loisir pratiquée avant l’accident

À la suite de l’accident, le motard blessé a pu récupérer les capacités physiologiques lui permettant de reprendre la pratique de la moto . Néanmoins, indépendamment de son handicap physiologique, les séquelles psychologiques qu’il subit l’empêchent de reprendre la pratique de ce loisir. Le préjudice d’agrément est donc bien établi , et doit être dédommagé.

Civ. 2e, 5 juillet 2018, n° 16-21.776, Publié au Bulletin